[RESILIENCE] – Mise en place d’une cellule militaire de coopération internationale pour les Caraïbes à Fort-de-France

La France, les Pays Bas et le Royaume Uni lancent une opération de soutien aux populations de la Caraïbe dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19. L’opération tripartite « Résilience » est désormais en place, coordonnée à partir de Fort de France. Le porte-hélicoptères DIXMUDE est arrivé dans la région, ainsi que ses deux homologues néerlandais et britannique pour accomplir cette mission d’assistance.

La France, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne ont décidé d’unir leurs forces dans les Caraïbes afin de soutenir les populations et les autorités civiles dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Depuis le mois d’avril, une cellule militaire de coordination internationale (MI2C : military initiative coordination cell) a été mise en place et opère depuis Fort-de-France (Martinique, Antilles). Elle a pour mission d’optimiser les contributions militaires de chaque nation, dont les navires français PHA Dixmude, britannique RFA Argus et néerlandais HMNLS Karel Doorman.

Cette coopération militaire doit permettre plus d’agilité et de flexibilité dans la réponse au développement du virus dans les Caraïbes. Forts de leur expérience commune lors du passage des ouragans Irma et Maria en 2017, les trois nations veulent coordonner leurs opérations dans un esprit de soutien et de solidarité mutuels dans les Caraïbes.

Les forces armées aux Antilles sont directement mobilisées dans de cadre de l’opération Résilience, mission militaire d’aide et de soutien aux populations civiles sur le territoire national ainsi qu’à l’appui des services publics annoncée le 25 mars 2020. Les 1 200 militaires et civils des forces armées aux Antilles s’engagent auprès de la population en apportant leur soutien, leurs compétences, leurs moyens et leurs savoir-faire aux autorités civiles de Martinique, de Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy ; tout en assurant le maintien de leur aptitude opérationnelle, afin de poursuivre leurs missions de protection des Français.

Téléchargez le dossier de presse (en anglais) ici.

Dernière mise à jour le : 6 mai 2020